Qu’est-ce-que l’ Achilléomancie ?

Dans le domaine des arts divinatoires, on ne parle pas si souvent de l’achilléomancie. Il s’agit d’une technique chinoise qui consiste à manipuler des baguettes. Le consultant utilise une cinquantaine de baguettes de même longueur pour répondre à une question. Pour l’interprétation, il se base sur la cosmologie du Yin et du Yang.

Les premiers tirages en l’achilléomancie

Vous vous dites sûrement qu’il n’est pas si complexe de manipuler des baguettes pour ces arts divinatoires. Cependant, pour avoir des réponses, cette manipulation suit des règles bien précises. On ne retire pas comme on veut ces tiges. Après plusieurs tirages, on ne devrait avoir normalement que 36, 32, 28 ou 24 tiges. Le nombre de tiges restantes est le quadruple soit de 9, de 8, de 7 ou de 6. Si vous avez un chiffre impair, on a un monogramme yang et s’il est pair, ce sera pour le monogramme yin.

Pour avoir des réponses

On effectue ce tirage six fois pour avoir un hexagramme. Le consultant aura ainsi une représentation des déterminations cosmiques. Autrement dit, il analysera les événements d’une situation donnée pour percevoir l’avenir ou le futur de la personne qui consulte à travers l’univers cosmique. Si on a un hexagramme positif, on peut passer à l’acte ou à la réalisation du projet pour lequel on est venu pour cette consultation. Dans le cas contraire, le consultant ne pourra pas vous donner des mesures à prendre, mais ce sera vous qui déciderez. Dans tous les cas, vous êtes déjà prévenu que l’univers cosmique prédit des effets négatifs pour votre projet. En effet, l’achilléomancie ne donne pas des solutions, mais vous donne une réponse « positive » ou « négative ». Pour ne pas se tromper alors, il faudra être précis dans les questions.

Les particularités de l’achilléomancie

Il n’est pas facile de reconnaître les réponses que donne l’hexagramme. C’est pour cette raison qu’il y a peu de professionnels qui le pratiquent. Il faut bien comprendre les positions respectives des monogrammes et se baser sur les informations que donne celui qui consulte et ceux que l’univers cosmique laisse apercevoir. Le spécialiste ne doit pas lésiner la tendance des hexagrammes à opérer les changements les uns dans les autres.

L’achilléomancie est d’origine chinoise, mais son efficacité a permis à cet art divinatoire d’aller en dehors de ses frontières. Aujourd’hui, elle est même pratiquée en Europe et dans plusieurs pays du monde entier.

Qu’est ce qu’un augure en divination ?
La divination peut-elle prédire l’avenir ?